Tous les articles

Santé à l'étranger, comment cela se passe ?

Ils sont de plus en plus nombreux les étudiants qui choisissent d’effectuer une partie ou la totalité de leurs études dans un pays étranger, ou encore de compléter leur formation par un stage ou un séjour linguistique et peut-être en faîtes vous partis. Parmi les points qu’il conviendra de traiter ou d’anticiper avant le Grand départ, en plus de la langue, de la reconnaissance du diplôme du logement… l’accès aux soins n’est pas à négliger. Pour bien étudier, il faut être en bonne santé et pouvoir se soigner, et cela est aussi vrai en dehors de nos frontières.

Ainsi les étudiants peuvent penser que le couverture française est valable à l’étranger, ce qui est inexact. Dans bien des cas, seule une faible part de leurs dépenses de pourra être remboursée par leur centre de sécurité sociale français. Dans le cadre de la prise en charge des dépenses de santé, on distinguera les séjours en Europe ou la Carte Européenne est acceptée, des séjours hors Europe.

Séjours en Europe

Pour tout séjour dans l’un des états membre de l’Espace Economique Européen, demandez votre Carte Européenne d’assurance maladie (CEAM) à Smeba au moins 2 semaines avant votre départ.

Cette carte est délivrée gratuitement sur simple demande depuis "Mon Espace Smeba". Une attestation provisoire « papier » vous sera délivrée si votre départ est imminent. Elle vous permet de bénéficier d’un remboursement partiel des soins directement dans le pays d’accueil, auprès de l’institution locale. Attention,la CEAM ne permet pas de couvrir tous les risques. Une assurance santé pour l’étranger est  vivement recommandée.

Par exemple : en Allemagne, en Belgique, au Danemark ou en Espagne, vous devrez supporter une partie du prix des médicaments.
A défaut d’utilisation de la CEAM dans le pays de séjour, seuls  les soins médicalement nécessaires seront remboursés sur la base de la sécurité sociale française à votre retour en France.

Séjours hors Europe

Dès lors que vous sortez de l’espace européen, rien n’est prévu pour une protection sociale minimum. Smeba vous recommande de souscrire à une assurance santé pour l’étranger. Vous devrez payer  directement vos dépenses de santé dans le pays de séjour. Les factures acquittées sont à transmettre à Smeba à votre retour en France.

Seuls les soins inopinés pourront faire l’objet d’un remboursement sur la base des tarifs de la Sécurité sociale française. De fait, une grande partie des soins restera à votre charge. Le coût des soins à l’étranger est souvent onéreux. Une assurance santé pour l’étranger est indispensable.

Par exemple : La consultation d’un médecin généraliste aux Etats-Unis peut être facturée 150 €. La base de remboursement de la Sécurité sociale française est de 16.50 €.

Vous l’aurez compris, les soins  à l’étranger sont plus chers qu’en France et faiblement remboursés, mieux vaut donc s’assurer avant de partir … et revenir sans état d’âme.

Smeba propose des garanties santé qui couvrent tous vos besoins, et qui sont particulièrement  recommandées pour les séjours hors Union Européenne mais aussi en complément de la Carte européenne d’assurance maladie.
Souscrire une assurance santé étranger, est une formalité fortement conseillée, et elle doit être réalisée avant votre départ. Cette démarche, vous permet de bénéficier du remboursement des soins du secteur public et/ou du secteur privé aux frais réels, et facilitera la prise en charge de vos soins sur place ... Partir et se soigner à l'étranger, c'est simple comme Smeba !